Scene from a Wake

Scene from a Wake

Vu par Hilde

D’Anup Mathew Thomas, second gagnant du prix BACC-Han Nefkens foundation pour l’art contemporain

4 février – 6 mars 2016

Hilde Teerlinck  Scene from a WakeAnup Mathew Thomas

A propos du prix

Le prix BACC-Han Nefkens foundation pour l’art contemporain est une initiative de la fondation Han Nefkens (représentée par Mme. Hilde Teerlinck, Présidente) et en collaboration avec le Centre d’art et de Culture de Bangkok (BACC). Le prix est destiné aux artistes émergeants de moins de 40 ans de la scène asiatique. Différents comités de sélection répartis en Asie sont élus pour effectuer une présélection de 3 artistes par zone, puis un jury final délibère pour élire l’artiste gagnant.

Il s’agit d’un prix biannuel cherchant à encourager les artistes d’Asie ayant déjà une pratique artistique soutenue, mais n’ayant pas encore réalisé d’exposition dans une institution majeure. Le prix total est de 15,000 $, réparti en 3,000$ de rémunération pour l’artiste, 12,000$ pour la production d’une œuvre nouvelle, incluant une résidence et une exposition au BACC.

Lors de la première édition en 2013, 10 professionnels de renom appartenant à la scène artistique asiatique furent invité à sélectionner trente artistes installés en Asie et considérés pour avoir une pratique incroyable, sans pour autant avoir été exposé dans un lieu prestigieux. Les artistes présélectionnés furent ensuite présentés à un jury de cinq membres qui statuèrent sur l’heureux gagnant. Les membres de ce jury final étaient M. Han Nefkens, fondateur de la Han Nefkens Foundation, Mme. Hilde Teerlinck, Présidente de la Han Nefkens Foundation et Directrice du FRAC Nord-Pas de Calais, Mme. Luckana Kunavichayanont, Directrice de la Bangkok Art and Culture Centre, Mme. Yuko Hasegawa, commissaire d’exposition au musée d’art contemporain de Tokyo et M. Feng Boyi, commissaire indépendant et critique d’art chinois.

Le jury décida d’élire à l’unanimité Tao Zhao, un artiste chinois, qui fut ensuite inviter à produire une nouvelle pièce dans le cadre d’une résidence à Bangkok. Au travers de son travail, Tao Zhou explore son identité selon le contexte dans lequel il se trouve.

En 2015, le jury élit Anup Mathew Thomas, encore une fois à l’unanimité, comme second gagnant de ce prix, expliquant que sa capacité de questionnement créatif et que sa façon de travailler approchait les limites transcendantes de la photographie, l’usant d’une façon telle que le medium se trouve poussé aux limites de sa matérialité.

Le jury apprécia son approche patiente et méthodique de la recherche et de la documentation, toujours effectuée au travers de longue sessions, allouant au matériel de parvenir au résultat presque de lui-même.

La méthode de l’artiste assure que « l’espace » pourrait devenir un fond naturel plutôt qu’un « autre » géographique, permettant aux histoires racontées d’être accentuées, observées et vécues de sorte à toucher le public et inviter à la réflexion et la discussion.

En 2015, le jury était composé de D. Ute Meta Bauer, Directeur du centre d’art contemporain de la Nanyang Technological University, D. Yongwoo Lee, Président de l’International Biennal Association (IBA), Bose Krishnamachari, Président de la Kochi Biennale Foundation, Luckana Kunavichayanont, Directrice du Bangkok Art and Culture Centre (Bangkok), Hilde Teerlinck, President of the Han Nefkens Foundation et M. Han Nefkens, fondateur de la Han Nefkens Foundation.

Scene from a Wake

Dans les mots de la commissaire et écrivain Melanie Pocock : « les œuvres de Thomas se concentrent sur les nuances et la cruelle véracité de la photographie… Un équilibre délicat de la planification, de cadrage et de contingence, ses photographies mixent ces éléments au point où leur composition exacte est presque impossible à définir – en dépit des textes d’accompagnement écrits par l’artiste lui-même. »

Dans son exposition, Scene from a Wake, Anup Mathew Thomas présente un ensemble d’œuvres qui se penchent sur les incidents disparates répartis sur un siècle. Hilde Teerlinck explique que Anup Mathew continue de construire sa collection d’événements à partir d’un seul endroit, archivage constant de moments empruntés à différentes histoires.

Certains de ces moments se rassemblent ensuite, basée sur les points communs qui peuvent paraitre bizarre, mais toujours significatifs. Dans Scene from a Wake, Anup Mathew Thomas pose l’échec de certains plans et leurs résultats, nous laissant réfléchir sur l’état actuel des choses et leur éventualité.

Scene from a Wake

Hilde Teerlinck, Curator

Bangkok Art and Culture Centre

939 Rama 1 Rd, Pathum Wan

Bangkok 10330, Thaïlande

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial